Mairie de Comps
Toute l'actualité de la commune

INONDATIONS : SCULPTER LA MEMOIRE

Il est important dans un village comme celui de Comps, que la mémoire des inondations ne se perde surtout pas,

 

car après le temps des cigales, arrivent les orages de septembre, octobre, novembre et d’autre mois surprises comme en décembre 2003. Bien sur, ce n’est pas chaque année qu’il y a 4 mètres d’eau dans la rue où courent les toros au mois d’août, pendant la fête du village.   

Mais le temps faisant son œuvre sur les (marques-repères) de ceux qui, le 11 novembre 1886, par exemple, ont tout de même eu un soucis majeur à se faire, il y a 122ans, à cause du Rhône (il n’y avait alors pas de digue), et l’avaient gravé.Il était utile et judicieux de leur en porter reconnaissance, par une remise en place dans les normes et bien lisible, avec de nouvelles gravures sur pierre par un tailleur de pierres professionnel commandité par
la Mairie.
 Les emplacements de ces rénovations se trouvent : rue des Arènes, rue St Nicolas (sur l’immeuble de la statue qui donne son nom) et avenue de la Gardette.  
  n effet, le temps passe, des hommes ont subit de graves sinistres et nous l’ont fait savoir par des témoins plaqués sur les murs, c’est à notre tour maintenant d’expliquer la suite des caprices du ciel d’hier et d’aujourd’hui en fonction des changements météorologiques futurs.
 Non, ce n’est pas du tout broyer du noir, mais tout simplement avoir une attitude consciente et responsable des riques probables à venir, car nul ne peut dire que tout est bien fini. Les générations suivantes les étrangers et tous le nouveaux venus doivent savoir et devront à leur tour entretenir cette mémoire hélas bien matérielle et toujours à risques actifs.  

Bernard LHERMET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *