Mairie de Comps
Toute l'actualité de la commune

Plan canicule

canicule-famille[1]Plan canicule 2015

Les gestes à adopter en cas de déclenchement du plan canicule :

Décret du 1er septembre 2004

Le plan canicule est mis en place en cas de fortes chaleurs l’été au niveau national. Au niveau local, la mairie recense les coordonnées des personnes les plus vulnérables. Ce fichier est tenu à jour chaque année par le relais social et permet, en cas de déclenchement du plan canicule par la Préfecture, de s’assurer de l’état de santé de ces personnes.

L’inscription est facultative, elle est basée sur le volontariat. Elle peut être faite par la personne elle-même, par son représentant légal ou par un tiers (médecin, service ou personne intervenante, voisin).

Peuvent figurer sur ce registre trois catégories de personnes :

Les personnes âgées de 65 ans et plus résidant à leur domicile.  Les personnes de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail, résidant à leur domicile.  Les personnes reconnues handicapées, résidant à leur domicile.

À noter que le plan canicule comporte quatre niveaux :

  •  Niveau 1 (vigilance verte)
  •  « veille saisonnière » activée du 1er juin au 31 août. Vérification de la fonctionnalité des dispositifs de repérage des personnes vulnérables et des systèmes de surveillance, de mobilisation et d’alerte.
  •  Niveau 2 (vigilance jaune) – « avertissement chaleur », en cas de probabilité importante de passage en vigilance orange dans les jours qui suivent,
  • Mise en garde et action (MIGA)
  •  Mise en œuvre des actions adaptées en prévision du phénomène. Ce niveau est déclenché par le Préfet du département sur la base de l’évaluation des risques météorologiques en concertation faite avec Météo France et des risques sanitaires réalisés par l’Institut de Veille Sanitaire.
  • Niveau 3 (vigilance orange) – « alerte canicule », déclenché par les préfets de département, en lien avec les Agences régionales de santé (ARS)
  •  Niveau 4 (vigilance rouge) – « mobilisation maximale ».

Le niveau 3 est activé principalement quand les indicateurs biométéorologiques prévus dépassent les seuils dans plusieurs régions, sur une longue durée, avec apparition d’effets collatéraux (coupures d’électricité, sécheresse, saturation des hôpitaux…) ou si la canicule provoque une crise dont les conséquences dépassent les champs sanitaires et sociaux.

  • Sur demande du Premier Ministre, les préfets de département concernés activent le niveau de mobilisation maximale. Le préfet de département peut également proposer d’activer le niveau
  • de mobilisation maximale en fonction des données météorologiques, des données sanitaires ou d’activités anormales de ses services, et de la constatation d’effets annexes (sécheresse, pannes ou délestages électriques, saturation des hôpitaux…).
  • Les niveaux 2, 3 et 4 du plan canicule sont levés par le Préfet.
  • Il vous faut vous réinscrire chaque année. En cas de canicule :

– éviter de sortir aux heures les plus chaudes – fermer les volets en journées et aérer la nuit pour maintenir une température fraîche – manger normalement – boire régulièrement même sans sensation de soif – en cas de fortes chaleurs, des endroits climatisés sont prévus par la mairie :

Salle des mariages climatisée avec boissons fraiches,  livres et jeux de sociétés.

La collecte des données auprès des personnes concernées par le plan d’alerte et d’urgence repose sur une démarche volontaire. Ne peuvent figurer dans le fichier de la commune que des informations recueillies auprès de personnes qui en ont fait, elle-même ou par l’intermédiaire de leur représentant légal, la demande. La préfecture sera seule destinataire de ce registre. Une fois inscrites, les personnes concernées disposent d’un droit d’accès et de rectification des informations données. D’autre part, le Ministère de la Santé, pendant l’été, donne des conseils pour se protéger de la chaleur et informe en temps réel sur l’état du niveau d’alerte, notamment par le biais de la plate-forme Canicule Info Service (appel gratuit) : 0800 06 66 66.

  • Le bulletin de recensement à remplir doit être retiré en Mairie et remis à l’accueil pour l’enregistrement en Préfecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *